(consultez les dernières mises à jour)

Déconfinement, reprise d'activité, vaccination

VADE-MECUM DE LA VACCINATION

A compter du 25 février, les médecins du travail  peuvent administrer le vaccin Astra-Zeneca aux salariés volontaires des entreprises adhérentes.

QUI EST CONCERNE(E) ?

  • Votre entreprise est adhérente au SST 24
  • Le salarié est âgé de 50 et 64 ans
  • Il présente des pathologies de types : cardio-vasculaire, diabète, maladies respiratoires chroniques, obésité, cancer, cirrhose au stade B, maladie de Parkinson, maladie rénale chroniques sévères….

Si l’un de ces critères n’est pas respecté, nous ne pourrons pas assurer la vaccination.

QUAND ?
La campagne débutera dès que les doses de vaccin AstraZeneca seront accessibles dans les pharmacies d’officine

OU ?

La vaccination se déroulera dans nos centres de santé au travail de Dordogne, sur rendez-vous.
La vaccination est gratuite et se réalisera en toute confidentialité.

QUELLE EST LA DÉMARCHE ?

C’est au salarié, et à lui seul, de prendre rendez-vous en appelant notre hotline Covid au 05 53 45 45 00
Vous serez alors contacté(e par le secrétariat du médecin du travail qui vous indiquera le jour et l’heure de votre convocation.

VOUS AVEZ D’AUTRES QUESTIONS ?

Contactez votre équipe de santé au travail.

Ensemble, luttons contre la Covid-19 !

(Voir les articles dans la presse)

__________

Face à l’émergence de nouveaux variants plus contagieux, nous devons redoubler de vigilance et renforcer nos gestes barrières, dans la vie courante comme en entreprise.

La durée d’isolement pour les personnes testées positives est désormais de 10 jours. la durée reste de 7 jours pour les cas contacts.

Les recommandations sanitaires évoluent et des modifications ont été apportées à la définition d’un cas contact à risque :

  • Les masques grand public en tissu de catégorie 2 ou les masques artisanaux ne sont plus considérés comme des mesures de protection efficaces, en raison de leur pouvoir filtrant inférieur aux masques à usage médical ou en tissu de catégorie 1En savoir plus sur les masques
  • La distance physique séparant un cas confirmé d’un cas-contact passe de 1 à 2 mètres.

Par ailleurs certains de nos médecins du travail se sont engagés dans la campagne de vaccination, notamment auprès du Centre Hospitalier de Périgueux.
Nous continuons à conseiller sur le terrain nos entreprises et leurs salariés et nos visites se déroulent, selon les besoins, en présentiels ou en distanciel.

Contactez nos hotlines Covid-19 :
05 53 45 45 00 / 05 53 63 54 50

__________

Nouveau PROTOCOLE NATIONAL santé sécurité des salariés en entreprise

Télécharger le guide PROTOCOLE NATIONAL (actualisation 16 février 2021)

__________

La question des variants anglais, sud-africain et brésilien

En ce début du mois de février, avec l’arrivée de nouveaux variants de la Covid-19, des mesures complémentaires sont mises en œuvre.
Désormais, à chaque résultat positif, il faut un test de criblage pour détecter un de ces 3 variants. Si c’est un variant, Sud-Africain et Brésilien, l’isolement est de 10 jours et un test négatif est obligatoire avant de pouvoir reprendre une activité professionnelle (sinon prolongation de l’isolement de 7 jours).
Les personnes qui sont identifiées comme « cas contact » doivent impérativement aller se faire tester dans les plus brefs délais  à J0 (dès son identification). Puis, il leur sera demandé de refaire un test 7 jours plus tard.
Les cas contacts des cas contacts doivent :
– Renforcer l’application des mesures barrières et notamment le port du masque grand public filtration supérieure à 90% ou du masque chirurgical en présence d’autres personnes ;
– Télétravailler dès lors que cela est possible ;
– Réduire volontairement ses contacts sociaux durant les 7 jours suivants ;
– Réaliser un test diagnostic sans délai au 1er symptôme.

__________

En savoir plus

__________

COVID-19 : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES RESTAURANTS D’ENTREPRISE

lire la fiche

__________

Décret n° 2021-24 du 13 janvier 2021 fixant les conditions temporaires de prescription et de renouvellement des arrêts de travail prescrits par le médecin du travail pendant l’épidémie de covid-19 et les modalités de dépistage du virus SARS-CoV-2 par les services de santé au travail

Télécharger le décret

_____________

Tester, alerter, protéger : suppression du JOUR DE CARENCE pour les salarié(e)s testés positifs à la Covid-19 ou symptomatiques à la Covid-19 dans l’attente du résultat de leur test.

Les personnes qui présentent des symptômes de la Covid-19 doivent s’isoler à leur domicile, dès l’apparition des symptômes, et effectuer un test de dépistage au plus vite.
Si elles ne sont pas en mesure de continuer à travailler depuis leur domicile, elles sont invitées à se déclarer, depuis le 10 janvier, sur le site declare.ameli.fr ou declare.msa.fr et à s’engager à réaliser un test antigénique ou RT-PCR dans les deux jours suivants.
Lire la suite

_____________

PROTOCOLE de GESTION d’un cas ou cluster en ENTREPRISE
Téléchargez la plaquette

_____________

Le SST24 vous préconise la vaccination

Suite à l’ouverture des premiers centres de vaccination en Dordogne et la priorité à donner aux publics les plus à risque, ensuite, et dans l’ordre édicté par nos instances gouvernementales et départementales, l’ensemble des Français qui le souhaitent pourront se faire vacciner. « A cette occasion, je voudrais inviter les chefs d’entreprise de Dordogne à faire œuvre de pédagogie auprès de leurs salariés sur l’importance du dépistage et de la vaccination. Ils trouveront dans leur Service de Santé au Travail de Dordogne, les informations nécessaires à leur communication interne. Nos médecins du travail et nos infirmier(e)s en santé au travail seront à leur côté et apporteront leur concours à cette campagne de dépistage et de vaccination. » souligne Philippe FRANCOIS, président du SST 24

 

(Dordogne Libre 13/01/2021)

(Sud Ouest 15/01/2021)

Quels sont les centres de vaccination ?

(Réussir le Périgord 15/01/2021)

_____________

Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h00 à 18h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours.

Informations et attestations

_____________

Le SST renforce son dispositif au service des entreprises

Le Service de Santé au Travail de la Dordogne tenait, ce mardi 27 octobre, une nouvelle réunion de crise Covid-19.

Il s’agissait pour Philippe FRANCOIS, Président et ses co-directeurs, Laurent EECKE et Alain THIBAL-MAZIAT de prendre de nouvelles mesures afin d’accompagner les chefs d’entreprises et leurs salariés dans cette période de crise sanitaire et de passage imminent possible en zone rouge renforcée. Sensibilisation et information, gestion de la crise et suivi des salariés sont les trois temps forts de ce nouveau dispositif mis en œuvre dès aujourd’hui.

Les référents COVID de toutes les entreprises de Dordogne recevront le livret «Protocole de gestion d’un cas en entreprise» réactualisé, ainsi que les fiches métiers propres à chaque secteur d’activité, le tutoriel Télétravail et une check-list rappelant les gestes barrières au travail à respecter particulièrement lors des temps de pause.

Le SST 24, en lien avec l’ARS et la Direccte, est informé de tous les cas positifs avérés en entreprise. Dès connaissance d’un cas, le médecin du travail et son équipe (infirmier en santé au travail, psychologue du travail, ergonome…) se mettent au service de l’entreprise.

Le SST 24 renforce son dispositif de téléconsultation, avec un système agréé par le ministère qui va permettre de téléconsulter, en toute confidentialité. Par ailleurs, le SST 24 annonce l’aménagement d’une unité mobile de téléconsultation de santé au travail.

Un conseil, une écoute, une information, contactez notre
hotline : 05 53 45 45 00 ou envoyez nous un courriel : accueil@simt24.org

_____________

Covid-19 : une nouvelle ordonnance adapte les conditions d’exercice des SSTI à l’urgence sanitaire

L’Ordonnance n° 2020-1502 du 2 décembre 2020 a été publiée au J.O. de ce jour. Plusieurs décrets d’application sont à suivre.

Ce texte mentionne notamment :

  • La participation des SSTI aux actions de dépistage et de vaccination définies par l’Etat.
    • La possibilité pour le médecin du travail :
    – de prescrire et, le cas échéant, renouveler un arrêt de travail en cas d’infection ou de suspicion d’infection à la covid-19,
    – d’établir un certificat médical pour les salariés vulnérables en vue de leur placement en activité partielle en application du deuxième alinéa du I de l’article 20 de la loi du 25 avril 2020
    – de prescrire et réaliser des tests de détection du SARS-CoV-2.
    • La possibilité pour le médecin du travail et, sous sa supervision, d’autres professionnels de santé des services de santé au travail de prescrire et réaliser des tests de détection du SARS-CoV-2, dans des conditions et selon des modalités précisées par décret.

Par ailleurs, les visites médicales qui doivent être réalisées dans le cadre du suivi individuel de l’état de santé pourront faire l’objet d’un report dans des conditions qui seront également définies par décret. Le report serait également possible pour les visites déjà reportées en application de l’article 3 de l’ordonnance du 1er avril 2020 et qui n’auront pu être réalisées à la date d’entrée en vigueur de la future ordonnance.
Des textes réglementaires sont donc annoncés pour déterminer les conditions d’application de ces dispositions.

_________________________

Télétravail : comment bien s’organiser ?

Ergonome au Service de Santé au Travail de Dordogne, Nathalie Chazalnoël était l’invitée de la Vie en bleu sur France Bleu Périgord. Elle explique comment installer chez soi un environnement propice au télétravail. Réécouter l’émission

À l’heure où le télétravail est la règle pour toutes les activités qui le permettent, des questions peuvent se poser : comment mettre en place le télétravail en tant qu’employeur ? Comment manager mon équipe en télétravail ? Quels sont les interlocuteurs qui peuvent vous aider ? En tant que salarié, comment bien vivre mon télétravail ? Retrouvez, les informations utiles, (affiches Conseils Télétravail Gouvernement ANACT)

___________________

Nouveau décret salariés vulnérables pour le chômage partiel

À la suite de la décision du 15 octobre du Conseil d’État annulant le décret 2020-1098 du 29 août 2020 qui avait restreint à 4 le nombre de critères permettant aux salariés dit « vulnérables » face à la Covid-19 de bénéficier du chômage partiel, le gouvernement avait fait savoir qu’il préparait un nouveau décret. Voici le décret n°2020-1365 du 10 novembre 2020.
Le texte fixe une nouvelle liste de critères permettant d’identifier les salariés vulnérables
Consulter le décret

_____________

les fiches métiers pour les employeurs et les salariés

Comment prévenir les risques de contamination ? Que faire pour assurer la protection des salariés ? Comment agir en cas de contamination ? Que faire lorsque l’on est cas contact ou que l’on présente des symptômes de contamination ? Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et l’Assurance Maladie – Risques professionnels mettent à disposition des guides, des fiches aux thématiques communes et et des fiches métier pour accompagner les employeurs et les salariés face au risque épidémique ainsi que 2 fiches dédiées au restaurants d’entreprise et à la gestion des cas contacts.
Voir et Téléchager les fiches

_____________

Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, entre 20h et 6h à TELECHARGER

_____________

Tout savoir sur les tests de dépistage

_____________

QUESTIONS/REPONSES pour vous accompagner et vous guider

_____________

Enquête harris Interactive
Retour sur le rôle joué par le Service de santé au travail pendant la crise liée au Convi-19 et 1er confinement

Notre Service de Santé au Travail de Périgueux et celui de Bergerac ont participé en juillet à l’enquête nationale de satisfaction initiée par notre réseau Presanse et l’institut de sondages Harris Interactive. Cette consultation* (sur 10 jours) a été réalisée par e-mailing envoyé à l’ensemble de nos adhérents, les 16 juillet (Périgueux) et 17 juillet (Bergerac). Le recueil des réponses était auto-
administré en ligne.

Le questionnaire : 11 questions courtes.
Le but : connaître la perception de la qualité de notre accompagnement auprès des chefs d’entreprise pendant la crise de la Covid-19.
L’ensemble des réponses est anonyme.

Retour des répondants : 6 % de nos adhérents, dont 52,5 % de chefs d’entreprises et 23,5 % de salariés en charge des questions de santé au travail/Ressources humaines
Secteur d’activité des répondants : 54 % du secteur des services et 29 % commerce, transport, hébergement et restauration.

67,5 % précisent qu’ils ont eu un contact avec le Service de Santé au Travail depuis le début de la crise sanitaire, quelle que soit la nature du contact (appel, visite, webinaire, échange de mail, lettre d’information)
23,5 % ont formulé une demande spécifique
73 % se déclarent satisfaits de l’accompagnement qui leur a été proposé pendant l’épidémie et la sortie de l’urgence sanitaire

Pendant la crise
66,5 % ont eu recours au chômage partiel
43 % ont mis en place le télétravail

______________

Un guide sur les bonnes pratiques sanitaires pour les entreprises du tourisme de Dordogne

Le Service Santé au Travail de la Dordogne, le cabinet François-Tourisme-Consultants (FTC)  et le Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne ont réalisé LE PETIT GUIDE DE BONNES PRATIQUES SANITAIRES. Une initiative originale en France.
Cet ouvrage, gratuit,  tuto de bonnes pratiques, contient de nombreux renseignements utiles dans la reprise d’activité.
Un tronc commun applicable à tous et un focus sur sept domaines d’activités précis : offices de tourisme, campings, hôtels, restaurants, gîtes, sites de visite, activités de pleine nature, et 10 thèmes segmentés de la notion d’accueil à celle de la cuisine, en passant par la gestion des espaces sanitaires ou bien encore de l’hébergement…

TELECHARGER le GUIDE

 

Télécharger la plaquette EMPLOYEURS
Télécharger la plaquette SALARIES

Lire l’article de SUD OUEST, 07 mai 2020, sur notre accompagnement pour la relance de votre activité

COVID-19, comment assurer ma santé et ma sécurité au travail. Rappel des bons gestes, de la distanciation physique, du port du masque…
Voir la vidéo

Télécharger le Protocole national de déconfinement  (24 juin 2020)

A partir de ce lundi 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos.