Vieillissement, allongement des carrières, augmentation des maladies chroniques, incident de santé… sont autant de situations qui peuvent impacter la capacité d’un salarié à poursuivre une activité professionnelle.

crédit photo Pixabay

Votre  SPST 19-24, en accord avec la loi du 2 août 2021 et le décret du 31 mars 2022,  a mis en place une cellule de Prévention de la Désinsertion Professionnelle composée d’une équipe de professionnels en santé au travail  : médecins du travail, infirmiers en santé au travail, assistante sociale, ergonome, psychologue du travail, secrétaire médicale, assistant technique en santé au travail, autour d’une chargée de mission, Angélique LOUCHART, et pilotée par un médecin du travail, le Dr Isabelle WALIGORA.

Cette cellule a pour but d’éviter la désinsertion professionnelle et de favoriser le retour à l’emploi du salarié. Son objectif est de prévenir le licenciement, de prévoir le maintien au poste avec un aménagement, d’envisager le reclassement en interne ou externe, en déclenchant un ensemble de mesures. Cela se fait en lien avec l’ensemble des acteurs du maintien en emploi que sont Cap Emploi, l’AGEFIPH, l’assurance maladie, la MDPH…

Ce travail en réseau permet d’accompagner le salarié et l’entreprise vers une solution adaptée.

Pour l’entreprise :
apport d’une expertise dédiée,
accès à des aides financières,
diminution de la durée des arrêts de travail par une prise en charge précoce,
facilitation du dialogue social,
image sociale de l’entreprise…
Pour le salarié :
suivi rapproché par un conseiller dédié, en complément du médecin du travail,
maintien au poste grâce à un aménagement de poste,
reclassement interne sur un autre poste,
accompagnement à la reconversion professionnelle,
solutions sociales…

Qu’est-ce que le rendez-vous de liaison ?

C’est un outil de Prévention de la désinsertion professionnelle initié par la loi du 2 août 2021.  Il concerne les salariés en arrêt de travail pour accident ou maladie (d’origine professionnelle ou non) d’une durée au moins égale à 30 jours. Il s’agit d’un rendez-vous destiné à maintenir un lien entre le salarié et son employeur pendant son arrêt de travail. A l’initiative de l’employeur ou du salarié, il doit être organisé dans les 15 jours suivant sa demande. Le SPST doit en être informé dans les 8 jours avant sa tenue.
Il a pour but d’informer le salarié qu’il peut bénéficier :

  • d’actions de prévention de la désinsertion professionnelle (actions de formation professionnelle, d’évaluation, d’accompagnement, d’information et de conseil tels que l’essai encadré – tester un autre poste dans son entreprise ou une autre entreprise – ou la convention de rééducation professionnelle) ;
  • de la visite de pré reprise auprès du médecin du travail
  • des mesures individuelles d’aménagement, d’adaptation ou de transformation du poste de travail ou des mesures d’aménagement du temps de travail justifiées par des considérations relatives notamment à l’âge ou à l’état de santé physique et mentale.

Pour en savoir plus sur le rendez-vous de liaison

Pour en savoir plus sur la visite de pré-reprise

Pour contacter la cellule PDP :
Angélique LOUCHART : a.louchart@sst24.org

Les prestations de la cellule PDP sont incluses dans votre cotisation

Voir le replay du webinaire du 14/11/2022 sur le thème « Comment réussir le maintien en emploi de vos salariés ? »

CLIQUEZ