A l’occasion des championnats de France de badminton, le Service de Santé au Travail de Dordogne et la Fédération Française de Badminton, ont fait cause commune pour évoquer tous les bienfaits du sport en entreprise. Ils ont démontré que le badminton est une activité physique adaptée pour garder la forme quel que soit son niveau sportif.

(Philippe FRANCOIS, président du SST24, aux côtés de Yohan PENEL, président de la FFBAD)

Rappelons que le SST 24 est le premier Service de Santé au Travail en France labellisé «Maisons sport santé». L’entreprise a en effet un rôle à jouer, par l’activité physique, pour le bien-être de ses collaborateurs, mais aussi afin d’éviter la désinsertion professionnelle, permettre aux salariés malgré leurs pathologies de rester en emploi, par exemple.
Pour cela, l’entreprise a besoin d’être accompagnée et guidée. C’est l’une des missions du Service de Santé au Travail que d’agir sur la prévention primaire. Suite à la «Loi santé travail» du 2 août 2021, les médecins du travail peuvent à présent prescrire de l’activité physique adaptée, en collaboration avec les associations locales, comme le PEPS/Prescription d’Exercice Physique pour la santé en Dordogne. Sont alors proposés des ateliers adaptés, grâce à leurs réseaux d’intervenants en sport adapté.

Faire de la pratique sportive en entreprise un enjeu de performance sociale est un défi auquel la FFBaD entend apporter son concours. Le sport-santé est une des priorités assumées dans le projet de la Fédération. En favorisant la mise en place de séances de badminton au plus près des lieux d’activité professionnelle, la FFBaD entend favoriser le bien-être en entreprise, agir positivement sur la santé des actifs tout en participant à l’amélioration du lien social. En levant les freins à la pratique en entreprise par la mobilisation de presque 2 000 clubs affiliés, la Fédération a pour ambition de lutter efficacement contre la sédentarité en agissant sur la qualité de vie au travail. Cette vision de «l’humain au cœur de la performance sportive et sociale» du badminton accompagne une pratique ludique, éthique et accessible à tou·te·s, utile à la mise en place de politiques publiques ambitieuses, qu’elles soient sociales, éducatives, sanitaires, économiques ou écologiques.

Le Comité de badminton Dordogne et le SST24 proposeront en mars aux chefs d’entreprise et à leur salariés de venir tester le badminton.

Revue de presse

Lire les articles dans la presse écrite

Réécoutez les rendez-vous infos de Chérie FM : 6h, 6h30, 7h30, 8h30

et aussi dans Bien en Périgord

Pour plus de renseignements, contactez votre médecin du travail : 05 53 45 45 00