Dans le cadre de l’épidémie de COVID 19, un décret en vigueur depuis le 8 avril 2020, permet de reporter certaines des visites médicales réalisés par les services de santé au travail.

Sont concernées les visites médicales dont l’échéance est comprise entre le 12 mars et le 31 août 2020, elles peuvent être reportées par le Médecin du Travail jusqu’au 31 décembre 2020, sauf certains cas particuliers :
– Lorsque le médecin du travail estime indispensable de les maintenir ;
– Pour les visites d’information et de prévention initiales (prévue à l’article R. 4624-10 du code du travail) concernant :
a) Les travailleurs handicapés ;
b) Les travailleurs âgés de moins de 18 ans ;
c) Les travailleurs titulaires d’une pension d’invalidité ;
d) Les femmes enceintes, venant d’accoucher ou allaitantes ;
e) Les travailleurs de nuit ;
f) Les travailleurs exposés à des champs électromagnétiques affectés à des postes pour lesquels les valeurs limites d’exposition sont dépassées.
Selon les cas, celles-ci pourront être réalisées en téléconsultation.

Pour plus d’information, voir le texte complet du décret ici : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041789669&dateTexte=&categorieLien=id

Solange Rouquié-Rivière, Ingénieur HSE, IPRP