Pour toute démarche de prévention en entreprise, et pour la réalisation du DUERP (Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels), il est nécessaire de s’appuyer sur les 9 principes généraux de prévention (Article L4121-2 du Code du Travail).

Ces 9 principes ont été intégrés dans le Code du Travail en 1991, mais à ce jour peu d’entreprises les connaissent et les maîtrisent.

Dans la série d’articles qui débute aujourd’hui, chacun de ces 9 principes sera présenté et illustré.


PRINCIPE N°1 : EVITER LES RISQUES

Avant d’illustrer ce premier principe, reprenons quelques notions de bases importantes sur ce que sont un risque, un danger, un dommage :

Par exemple :

Le risque est donc le résultat de l’exposition d’un salarié à un danger. Ce risque peut entraîner un accident et aboutir à un dommage (blessure du salarié).

Éviter les risques, c’est donc supprimer le danger ou l’exposition du salarié au danger.

Par exemple :

♦ Un salarié est en charge du nettoyage des vitres. Il monte sur un escabeau pour atteindre certaines des vitres. Le risque est un risque de chute de hauteur (le salarié peut chuter de l’escabeau et se blesser en tombant). Pour éviter ce risque, le salarié pourrait être équipé d’un système à perche télescopique (incluant l’arrivée d’eau). Le salarié travaille alors depuis le sol et le risque de chute de hauteur est évité.

♦ Des salariés sont en charge d’ouvrir des cartons à l’aide de cutters. Le risque est un risque de coupure. Pour éviter ce risque, les cutters classiques pourraient être remplacés par des cutters de sécurité à bec de canard, dont la forme empêche le contact entre la main et la lame. Les salariés ne peuvent alors plus se couper.

Ci-dessous une animation INRS qui illustre ce premier principe :

⇒ Pour lire le 2ème article de la série, cliquer ici.

Solange Rouquié-Rivière, Ingénieur HSE, IPRP