Le Service de Santé au Travail Corrèze-Dordogne a proposé, le mardi 19 avril, dans le cadre de ses ateliers BENANANCA* d’identifier, d’évaluer et de prévenir les Risques psychosociaux.

 

 

*Bonne santé en occitan

Pour cette nouvelle rencontre de notre laboratoire d’idées santé et qualité de vie au travail, Philippe FRANCOIS, Président du SPST19-24 et Laurent EECKE, directeur général, avaient invité Anne-Laure GIRON, directrice d’un cabinet en solutions RPS.
A partir d’un échange d’expériences, les participants ont pu appréhender les RPS. L’intervenante a ensuite abordé leur prévention, un enjeu de taille pour éviter les effets sur la santé des salariés (stress, troubles psychiques, douleurs musculaires…) et sur leur travail (isolement, dégradation des relations avec les collègues, baisse de satisfaction…) mais aussi pour les entreprises qui peuvent connaître absentéisme, perte de productivité, turnover, atteinte de l’image de l’entreprise…
La prévention des RPS est une obligation réglementaire. Ils doivent d’ailleurs être évalués dans le Document Unique.
Pour intervenir sur les Risques Psychosociaux, six grands axes sur lesquels s’interroger et travailler sont à prendre en compte : les exigences au travail, les exigences émotionnelles, l’organisation du travail, les rapports sociaux, les conflits de valeurs, l’insécurité socio-économique.
Ce nouveau temps d’échanges Benanança, a permis d’apporter un éclairage et de donner des clés afin d’élaborer un plan d’actions.
Le Service de Prévention et de Santé au Travail de Dordogne est à la disposition des entreprises pour les aider et les accompagner dans la prévention des RPS