Evaluer ses risques professionnels, pour répondre à l’obligation légale (Articles L4121-1 et suivants du Code du Travail), semble souvent très compliqué aux entreprises, particulièrement pour les plus petites d’entre elles.

Il existe cependant des outils, simples d’utilisation, qui permettent aux micro-entreprises et aux TPE de certains secteurs d’activité d’évaluer rapidement leurs risques professionnels.

La liste ci-après reprend les outils existants à ce jour, et sera complétée au fil du temps.
Nota Bene : Des outils belges sont proposés dans cette liste, ils sont identifiés (Be). La réglementation belge, proche de la réglementation française, permet leur utilisation. Ils ont été conçus par l’équivalent belge de l’INRS français.

 

♦ Artisans Pâtissiers, Boulangers-Pâtissiers, Chocolatiers-Confiseurs, Poissonniers, Charcutiers-Traiteurs : ici

♦ BTP (Maçons, Carreleurs, Couvreurs, Plâtriers, Charpentiers, Electriciens…) : ici

♦ Dentistes : ici

Métiers de la coiffure et de l’esthétique :
Soins et prothésie ongulaire : ici
Salons de coiffure et esthétique (Be) : ici

♦ Commerces non alimentaires : ici

Métiers du transport et de l’entretien des véhicules :
Garages automobiles et poids lourds : ici
Transport routier : ici
Autocars et Autobus (Be) : ici

♦ HCRHôtels, cafés, restaurants : ici

♦ Parcs et jardins (Be) : ici

Arts du spectacle :
Compagnies de production (Be) : ici
Lieux (Be) : ici

♦ Entreprises de nettoyage (Be) : ici

♦ Métiers du bois (Be) : ici

D’autres secteurs d’activités disposent de guides ou de trames d’évaluation des risques, plutôt à destination de PME :

Pour toutes les entreprises des secteurs d’activité ne figurant pas sur la liste, et pour toutes celles qui souhaitent un accompagnement sur l’utilisation de l’un des outils listés ci-dessus, nous vous invitons à nous contacter.

 

Solange Rouquié-Rivière, Ingénieur HSE, IPRP